09 septembre 2010

On a enfin mit le poisson dans l'eau!

Déjà 4 jours que je suis en stage et encore rien sur mon blog... honte a moi!
     Alors voila, je suis à l'USIC, et pour tout vous dire, c'est génial! J'ai atterri dans un service où les infirmières, les AS et les ASH sont adorables. Ah oui, les médecins et l'interne sont très sympa aussi. En fait c'est une super équipe :)

Alors, par où commencer?
Bon ben depuis le début de la semaine j'ai appris les trucs de base: prendre la tension (avec la machine électronique et a la main avec le stétho), la saturation en O2, les pouls, contrôler les pansements, mettre un patient sous oxygène, faire leur toilette, lire un dossier, faire des ECG, et c'est cool!
Demain je devrais enfin faire des prises de sang, j'ai hâte!

Et sinon j'ai accompagné une patiente pour un scanner cérébral. C'est impressionnant de voir tout le cerveau défiler sur l'écran. La dame n'avait rien, heureusement!

J'ai aussi assisté a un test d'effort. Le but de cet examen est de déclencher les symptômes du patient en faisant monter sa fréquence cardiaque, en le faisant marcher puis courir sur un tapis roulant.

Puis aujourd'hui c'était le top! J'ai assisté a une pose de pace-maker :D (pour une maladie des oreillettes)
      Comme ça j'ai pu voir le protocole de préparation à un intervention chirurgicale, c'est très intéressant!
      Mais bien sur le mieux, c'était l'opération elle même. On était en blouse en plomb (c'est louuuuuuuuuurd!! mais faut pas se faire irradier quand même!) à cause de la scopie.
L'infirmière m'a mise dans un endroit ou je pourrais tout bien voir, sans gêner le médecin ou elle. Du coup j'avais une vue imprenable sur les trois écrans et l'opération, et en plus j'étais tout près.
     D'abord le médecin a anesthésié le patient (anesthésie locale) sous la clavicule, ça a fait gonfler toute la zone et ça fait un drôle d'effet! Puis il a incisé et a commencé a faire une cavité sous la chair pour y loger, en fin d'opération, le fameux pace-maker.
    Et puis il a fait entrer les sondes, en passant par la veine sub-clavière, puis la VCS, jusqu'au cœur. Il a mit deux sondes, une pour le ventricule droit et l'autre pour l'oreillette droite. Puis il a réglé le voltage de chaque électrode et les a raccordées au pace-maker, qu'il a enfin inséré dans le corps du patient, avant de tout recoudre.
   Je pouvais voir tout ce qui se passait dans le cœur du patient sur l'écran, et j'ai été très émue quand le cœur s'est mis a battre normalement (c'est vrai que le pauvre monsieur avait un ECG qui faisait peine à voir!), à la fin de l'opération   :')

Et puis pendant l'opération, l'infirmière et le médecin m'ont donné des tas d'explications!

A part ça, quand il n'y a plus rien à faire à l'USIC (ces 4 derniers jours on avait peu de patients), je vais en télémétrie, je me présente aux infirmières qui ont des patients à voir et elles me permettent de les suivre et m'apprennent un tas de trucs!
Sinon je vais voir s'il y a des examens prévu pour la journée et je demande à y assister.

Pour conclure je dirais que ce qui m'a le plus marqué depuis le début de ce stage, c'est le travail formidable que font les infirmières et les AS. Et puis elles sont tellement gentilles avec les patients!
Et puis de découvrir l'univers de l'hôpital, ça c'est une super expérience! J'ai enfin l'impression d'être à ma place.
Bon, je n'aurais pas dit ça si j'étais tombée dans un service avec des soignants peu aimables et qui ne veulent pas de leur stagiaires (comme c'est le cas pour deux amies en ce moment...), donc là je suis vraiment reconnaissante d'avoir fait mes premiers pas dans la médecine avec des personnes formidables.

La suite au prochain numéro!

Posté par Lulu Carabine à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur On a enfin mit le poisson dans l'eau!

Nouveau commentaire