26 septembre 2010

Adieu l'USIC, sniff :(

Voila le stage est fini! Vivement le prochain!
Alors, ré-ca-pi-tu-lons:

J'ai eu l'occasion de perfuser, deux fois:
La première:
          Une petite mamie adorable, et une première perf en or! J'explique:
"Ahh, vous êtes stagiaire? c'est votre première perfusion? allez-y, faut bien que vous appreniez! j'ai des belles veines, et puis je suis pas douillette. mais allez-y, piquez, n'ayez pas peur voyons! voila, vous m'avez pas fait mal, bravo!"          eh ben!

Le deuxième:
         Il était très angoissé par l'intervention qu'il devait subir l'aprem suivant, et plaisantait avec nous (l'infirmière qui me supervisait et moi) pour se détendre. Il me stressait: j'hésite entre deux aiguilles "Ah, elle sait même pas quelle aiguille prendre, c'est flippant! heureusement que je suis pas cardiaque!" (hélas! qu'est-ce qu'on est d'autre en USIC?)
         Je pique: "ça vous fait mal?" "oh non, pas du tout". je finis, j'ajuste le cathlon, et là il hurle de sa grosse voix "Aaaaaaaaaaahhhhh", je sursaute, et il éclate  de rire. C'était haut en couleur XD. Nous étions morts de rire, même le patient de la salle d'à coté qui entendait tout ^^.

Ensuite j'ai fait un gaz du sang. C'était pas mal, mais c'est douloureux comme examen :(
Au fait: il s'agit d'un prélèvement de sang à l'artère du poignet. On pique presque à la perpendiculaire de la peau, la où on sent le pouls, puis on enfonce jusqu'à ce que le sang sorte. Comme il s'agit de l'artère, on voit le sang sortir en pulsant.

        Sinon j'ai aussi regardé les infirmières soigner des ulcères aux jambes d'une adorable patiente.
        Puis le médecin retirer un désilet (en gros le guide qu'on utilise pour glisser la sonde d'une coronarographie jusqu'au cœur. Après l'avoir retiré il faut comprimer la peau pendant un bon quart d'heure. Le médecin a retiré la compresse trop tôt et un jet de sang a giclé à 40 centimètres, gloups ^^.
        Puis le kiné est passé faire de la kiné respiratoire et m'a expliqué un tas de trucs

       Et puis j'ai du quitter le service, j'ai eu de bonnes appréciations sur ma fiche d'évaluation donc je suis contente.
J'ai eu beaucoup de mal à partir, j'ai dit au revoir aux patients dont je me suis occupée, aux infirmières, puis j'ai rendu ma tenue. Je suis sortie de l'hopital la larme à l'oeil (ben oui, je serais bien restée!)
Mais bon, faut avancer maintenant, j'ai plein de choses à apprendre en attendant le prochain stage!
Donc reprise des cours demain!

      Voila pour mon premier stage, je ne sais pas quand est-ce que j'aurais de nouveau des trucs intéressant à vous raconter.
En attendant je vous souhaite un cœur qui batte bien, et longtemps.

Posté par Lulu Carabine à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Adieu l'USIC, sniff :(

Nouveau commentaire